Vocabulaire du nucléaire (liste de termes, expressions et définitions adoptés)

JurisdictionFrance
CourtCOMMISSION D'ENRICHISSEMENT DE LA LANGUE FRANCAISE
Official gazette publicationJORF n°0207 du 5 septembre 2021
Record NumberJORFTEXT000044019704
Publication Date05 sept. 2021


I. - Termes et définitions


béton lourd
Domaine : Matériaux-Nucléaire.
Définition : Béton dont la densité élevée augmente la capacité d'atténuer les rayonnements X ou gamma qui le traversent.
Note : La densité élevée du béton est obtenue en y incorporant par exemple du minerai de fer ou de baryum.
Équivalent étranger : heavy concrete.
blocage de déchets radioactifs
Domaine : Nucléaire/Déchets.
Définition : Procédé de conditionnement des déchets radioactifs qui consiste à les immobiliser dans un conteneur en remplissant celui-ci avec une matrice de conditionnement telle que du sable ou un mortier de ciment.
Note : Le blocage de déchets radioactifs est notamment utilisé pour le conditionnement des déchets solides produits par l'exploitation des installations nucléaires.
Voir aussi : conditionnement de déchets radioactifs, enrobage de déchets radioactifs, matrice de conditionnement.
Équivalent étranger : embedding.
Attention : Cette publication annule et remplace celle du Journal officiel du 18 juin 2004.
bouteillon, n.m.
Domaine : Nucléaire/Combustible.
Définition : Conteneur de quelques litres, en matière plastique ou en métal, utilisé pour le conditionnement et la manutention de matières radioactives peu irradiantes.
Équivalent étranger : -
bras de transfert
Domaine : Nucléaire/Fission.
Définition : Dispositif fixé sur le bouchon tournant d'un réacteur rapide refroidi au sodium, qui assure la saisie et les déplacements verticaux et horizontaux des assemblages combustibles ou absorbants lors des manutentions dans la zone externe du cœur.
Voir aussi : assemblage combustible, bouchon tournant, ringard.
Équivalent étranger : fixed arm transfer machine.
centrifugation gazeuse
Domaine : Chimie-Nucléaire/Combustible.
Définition : Procédé mis en œuvre pour la séparation isotopique en phase gazeuse, qui utilise la force centrifuge pour séparer, en fonction de leur masse moléculaire, les gaz correspondant aux différents isotopes.
Note :
1. Lorsque la vitesse du rotor des centrifugeuses est très élevée, on parle d'« ultracentrifugation ».
2. La centrifugation gazeuse est utilisée pour séparer des isotopes destinés à la médecine, à la recherche et à l'industrie.
3. Dans l'industrie nucléaire, la centrifugation gazeuse permet de séparer les différents isotopes de l'uranium, en faisant passer de l'hexafluorure d'uranium gazeux dans des centrifugeuses placées en série, jusqu'à ce que le taux recherché d'enrichissement en isotope 235 soit atteint.
Voir aussi : diffusion gazeuse, enrichissement, séparation isotopique.
Équivalent étranger : centrifugal process, gas centrifuge uranium enrichment.
chauffage alpha
Domaine : Nucléaire/Fusion.
Définition : Apport d'énergie d'origine interne au plasma d'un réacteur thermonucléaire, qui provient des particules alpha produites lors des réactions de fusion entre le deutérium et le tritium.
Voir aussi : chauffage additionnel, chauffage du plasma.
Équivalent étranger : alpha heating.
choucage, n.m.
Variante orthographique : chouquage, n.m.
Domaine : Nucléaire/Fission.
Définition : Ébullition du sodium dans un assemblage combustible d'un réacteur à neutrons rapides, qui conduit à un régime caractérisé par la formation cyclique de poches de vapeur.
Note : Le choucage engendre des oscillations de puissance du réacteur qui peuvent entraîner son arrêt automatique.
Voir aussi : arrêt automatique du réacteur, assemblage combustible, réacteur à neutrons rapides.
Équivalent étranger : chugging.
colis de déchets radioactifs
Forme abrégée : colis de déchets.
Domaine : Nucléaire/Déchets.
Définition : Ensemble constitué d'un conteneur et des déchets radioactifs qu'il contient.
Voir aussi : conditionnement de déchets radioactifs, conteneur d'entreposage, conteneur de stockage, conteneur souple pour déchets radioactifs.
Équivalent étranger : radioactive waste package, waste package.
Attention : Cette publication annule et remplace celle du Journal officiel du 3 août 2000.
colis d'entreposage de déchets radioactifs
Forme abrégée : colis d'entreposage.
Domaine : Nucléaire/Déchets.
Définition : Colis de déchets radioactifs destiné à être placé, en l'état, dans un lieu d'entreposage.
Voir aussi : colis de déchets radioactifs, colis de stockage de déchets radioactifs, conteneur d'entreposage, entreposage de déchets radioactifs.
Équivalent étranger : storage waste package.
colis de stockage de déchets radioactifs
Forme abrégée : colis de stockage.
Domaine : Nucléaire/Déchets.
Définition : Colis de déchets radioactifs destiné à être placé, en l'état, dans une installation de stockage.
Voir aussi : colis de déchets radioactifs, colis d'entreposage de déchets radioactifs, conteneur de stockage, stockage de déchets radioactifs.
Équivalent étranger : disposal waste package.
colis primaire de déchets radioactifs
Forme abrégée : colis primaire.
Domaine : Nucléaire/Déchets.
Définition : Colis de déchets radioactifs tel qu'il est élaboré par l'installation qui est à l'origine des déchets.
Voir aussi : colis de déchets radioactifs, colis d'entreposage de déchets radioactifs, colis de stockage de déchets radioactifs, conditionnement de déchets radioactifs.
Équivalent étranger : primary radioactive waste package.
crayonnage, n.m.
Domaine : Nucléaire/Combustible.
Définition : Opération qui consiste à introduire des pastilles de combustible dans une gaine cylindrique afin de constituer un crayon.
Note : Le crayonnage est la première étape du gainage d'un crayon.
Voir aussi : crayon, gainage, pastille de combustible.
Équivalent étranger : pellet insertion.
crise d'ébullition
Domaine : Nucléaire/Fission.
Définition : Formation d'un film de vapeur à la surface externe de la gaine de combustible refroidie par le caloporteur, qui provoque une réduction brutale de l'échange thermique et, en conséquence, une augmentation rapide de la température de la gaine pouvant conduire à son endommagement.
Note : La crise d'ébullition est due à l'augmentation du flux thermique ou à la diminution du débit ou de la pression du caloporteur.
Voir aussi : assèchement, caloporteur, ébullition nucléée, flux thermique critique, gaine de combustible, rapport de flux thermique critique.
Équivalent étranger : boiling crisis, departure from nucleate boiling (DNB).
détecteur d'hydrogène
Domaine : Nucléaire/Fission.
Définition : Système qui, dans...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI

VLEX uses login cookies to provide you with a better browsing experience. If you click on 'Accept' or continue browsing this site we consider that you accept our cookie policy. ACCEPT