Cour d'appel de Saint-Denis de la Réunion, 12 octobre 2022, 19/005611

CourtCour d'appel de Saint-Denis de la Réunion (France)
Case OutcomeRévocation de l'ordonnance de clôture
Docket Number19/005611
Date12 octobre 2022
ARRÊT No22/
SP

R.G : No RG 19/00561 - No Portalis DBWB-V-B7D-FEWI


[D]
[D]
S.A.R.L. AUTOPROLOCATION

C/

S.A. CREDIT MODERNE OCEAN INDIEN











COUR D'APPEL DE SAINT - DENIS

ARRÊT AVANT DIRE DROIT DU 12 OCTOBRE 2022

Chambre commerciale


Appel d'une décision rendue par le TRIBUNAL MIXTE DE COMMERCE DE SAINT-DENIS en date du 04 MARS 2019 suivant déclaration d'appel en date du 03 AVRIL 2019 RG no


APPELANTS :

Monsieur [G] [L] [D]
[Adresse 2]
[Adresse 2]
[Adresse 2]
[Localité 4]
Représentant : Me Vincent RICHARD, avocat au barreau de SAINT-DENIS-DE-LA-REUNION

Madame [Z] [U] [F] [D]
[Adresse 2]
[Adresse 2]
[Adresse 2]
[Localité 4]
Représentant : Me Vincent RICHARD, avocat au barreau de SAINT-DENIS-DE-LA-REUNION

S.A.R.L. AUTOPROLOCATION
[Adresse 3]
[Localité 4]
Représentant : Me Vincent RICHARD, avocat au barreau de SAINT-DENIS-DE-LA-REUNION


INTIMÉE :

S.A. CREDIT MODERNE OCEAN INDIEN
[Adresse 1]
[Localité 5]
Représentant : Me Dominique LAW WAI, avocat au barreau de SAINT-DENIS-DE-LA-REUNION


DATE DE CLÔTURE : 31/01/2022


DÉBATS : en application des dispositions des articles 804 et 805 du code de procédure civile, l'affaire a été débattue à l'audience publique du 06 avril 2022 devant Madame PIEDAGNEL Sophie, Conseillère, qui en a fait un rapport, assistée de Madame Nathalie BEBEAU, Greffière, les parties ne s'y étant pas opposées.

Ce magistrat a indiqué, à l'issue des débats, que l'arrêt sera prononcé, par sa mise à disposition au greffe le 06 juillet 2022 prorogé par avis au 12 octobre 2022.


Il a été rendu compte des plaidoiries dans le délibéré de la cour, composée de :

Président : Madame Sophie PIEDAGNEL, Conseillère
Conseiller : Madame Pauline FLAUSS, Conseillère
Conseiller : Madame Magali ISSAD, Conseillère

Qui en ont délibéré


Arrêt : prononcé publiquement par sa mise à disposition des parties le 12 octobre 2022.


* * *

LA COUR


Dans le cadre d'une opération de défiscalisation, et suivant trois offres de crédit du 31 août 2015 la SA Crédit Moderne Océan Indien (le CMOI ou la banque) a consenti à la SNC Salazie Location 137, trois crédits destinés à l'acquisition de trois véhicules automobiles de marque Peugeot en vue de leur location auprès de la SARL Autoprolocation, dirigée par Mme [Z] [U] [F] [E] épouse [D], chacun des prêts comprenant une clause de réserve de propriété au profit de la banque.

Le même jour, ont été conclus :
-trois contrats de location entre les SNC Salazie Location et la société Autoprolocation, avec promesse irrévocable de rachat pour chacun d'entre eux
-trois conventions tripartites de délégation et de mandat entre la SNC, la société Autoprolocation et le CMOI, aux termes desquelles l'emprunteur déléguait au CMOI le montant total des loyers et de toute somme dont la locataire pourrait être redevable résultant des contrats de locations consentis (pour assurer le remboursement du capital et des intérêts des prêts) et...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI

VLEX uses login cookies to provide you with a better browsing experience. If you click on 'Accept' or continue browsing this site we consider that you accept our cookie policy. ACCEPT