Avis de vacance d'un emploi de secrétaire général auprès du conseil supérieur de la marine marchande (administration centrale)

JurisdictionFrance
CourtPremier ministre
Official Gazette PublicationJORF n°0112 du 14 mai 2022
Record NumberJORFTEXT000045797092


Sera prochainement vacant à l'administration centrale du ministère de la mer un emploi de secrétaire général du Conseil supérieur de la marine marchande.
Le ou la titulaire de l'emploi exercera en sus de ses fonctions de secrétaire général du Conseil supérieur de la marine marchande, la fonction d'adjoint au chef du service des flottes et des marins, au sein de la direction générale des affaires maritimes, de la pêche et de l'aquaculture.
L'emploi est localisé sur le site de La Défense (Tour Séquoia).


Missions principales : (à compléter)


La direction générale des affaires maritimes, de la pêche et de l'aquaculture (DGAMPA) accompagne et régule les activités maritimes dans une perspective de développement durable. En son sein, le service des flottes et des marins (SFM) comprend la sous-direction de la sécurité et de la transition écologique des navires, la sous-direction des gens de mer et la mission de la flotte de commerce.
Le Conseil Supérieur de la Marine Marchande (CSMM) composé de 39 membres issus de l'administration, des organisations professionnelles et syndicales du secteur, et de personnalités qualifiées peut donner un avis sur toutes les questions en rapport avec la marine marchande, les transports maritimes et les activités portuaires. Il est obligatoirement consulté sur les projets de loi et de décret relatifs à la marine marchande ou aux ports maritimes.
En tant qu'adjoint au chef du service des flottes et des marins, le titulaire du poste a notamment en charge :


- la mise en place et le suivi d'outils permettant d'évaluer l'impact des mesures prises pour soutenir l'économie du transport maritime en termes d'emplois créés ou d'efficience économique ;
- l'appui à la promotion du registre international français (RIF) à l'international ;
- le pilotage d'une réflexion sur les évolutions possibles des registres français à moyen terme ;
- l'appui à l'évaluation des réformes mises en place depuis 15 ans en matière de qualification des gens de mer. Le pilotage de propositions de simplifications, à partir de comparaisons européennes ;
- l'appui à la réflexion sur les conditions d'aptitude médicale à la navigation ;
- la préparation de la mise en place de corridors verts pour des liaisons maritimes décarbonées notamment dans le cadre du renouvellement des délégations de service public intéressant le secteur ;
- Suivi et mise en place des mesures de marché liées au système d'échange de quotas d'émission (ETS) de l'UE ou aux mesures de marché visant à...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI

VLEX uses login cookies to provide you with a better browsing experience. If you click on 'Accept' or continue browsing this site we consider that you accept our cookie policy. ACCEPT